Comment faire le business plan de votre site ecommerce ?

≈ 5 - 10 min.

Durée de lecture prévue

A entendre son nom, beaucoup de porteurs de projets se bloquent, d’autres vont jusqu’à l’ignorer. Pourtant, le business plan est un « mal » presque nécessaire pour réussir le lancement de n’importe quelle entreprise, en particulier celles présentes uniquement sur internet. L’élaboration de ce document requiert certaines compétences pour qu’il soit une solide trame du projet. Cet article vous servira, d’ailleurs, de manuel pour vous aider à créer le business plan de votre site e-commerce. Qu’est-ce qu’un business plan ?

Par définition, le business plan est un document qui nous informe sur les différents plans prévus pour une entreprise en phase de création. Il permet d’anticiper les risques et prévoir toutes les dépenses et recettes de l’organisation sur un nombre d’exercices déterminés à l’avance. Son éditeur, généralement l’entrepreneur, présente ce document à ses partenaires, collaborateurs, banquiers et futurs investisseurs pour leur présenter les plans financiers de l’entreprise qu’il compte créer. L’objectif du business plan est de permettre à l’entrepreneur de mettre les stratégies adaptées vis-à- vis des prévisions. Il l’utilise comme support pour convaincre les investisseurs de la rentabilité de son projet. A ce stade, vous avez réellement intérêt à ne rien louper en préparant votre business plan, notamment pour le lancement de votre magasin en ligne vu la sensibilité d’un tel investissement.

Business plan pour site e-commerce : Le guide complet

Voici donc quelques conseils pour vous aider à perfectionner la création d’un business plan destiné à un site e-commerce.

Les ABC

Lorsque vous vous connectez à un site internet et vous trouverez sa page d’accueil laide, vous n’allez certainement pas y passer des heures ? Pareil pour votre business plan, si vous ratez l’introduction, le reste ne fera aucun effet. Vous devez donc signaler minutieusement les informations générales relatives à votre business (nom de l’entreprise, la nature de l’activité, l’identité des dirigeants, le statut juridique, l’objectif de l’entreprise, le montant du capital et les apports en nature).

La description et les informations utiles

Chaque introduction comporte bel et bien une petite description générale sur votre projet. Dans cette partie, vous devez formuler d’une manière claire et précise les objectifs de votre entreprise, son idée et vos motivations.

Vient ensuite la présentation des porteurs de projets, autrement dit les interlocuteurs de vos partenaires. Que vous entreprenez seul ou en groupe, vous devez bien présenter chaque membre en décrivant ses compétences et ses missions dans l’entreprise. Pour le lancement d’un site e- commerce, des compétences techniques (développement web, référencement, etc.), en marketing, en logistique, en droits, en management, en gestion financière et ressources humaines sont recommandées.

Pour finir avec cette introduction, vous devez mentionner votre public cible. La définition de vos futurs clients sert à définir avec exactitude la gamme de produits ou services à proposer et vos stratégies commerciales pour arriver à vos fins.

L’étude du marché

Pour que votre business plan soit clair et précis, une analyse du segment de marché que vous ciblez est nécessaire.  Vous devez évoquer toutes les informations concernant ce segment : ses acteurs, sa taille, la part du marché de chaque concurrent, le pouvoir d’achat, les tarifs pratiqués, etc. Le but de cette partie est de faire comprendre à votre interlocuteur que vous avez une fine connaissance de votre marché et que vous maitrisez le jeu de la concurrence. Il est ainsi recommandé de mentionner les points forts et les faiblesses de vos concurrents, ces derniers serviront comme point d’appui pour votre stratégie commerciale.

Votre approche commerciale et marketing

Une stratégie marketing laisse entendre que votre site e-commerce est déjà prêt. De ce fait, l’idéal est de prévoir une version préprod de la boutique en ligne que vous allez créer en guise de témoin. Une approche marketing efficace est synonyme de maximisation des ventes pour maximiser le chiffre d’affaires de votre société. Sur internet, on parle plutôt de taux de conversions, c’est-à-dire le nombre de visiteurs de votre site qui se convertissent en acheteurs (clients). C’est simple, l’équation est suivante :

Plus de visibilité de votre site e-commerce -> Plus d’acheteurs potentiels -> Plus de conversions ->

Plus de ventes

Pour ce faire, il faut mettre en place un plan des différentes actions marketing que vous pouvez employer pour réaliser votre objectif. Etant donné que votre activité est exclusivement sur le web, vous pouvez utiliser les leviers suivants : le référencement naturel, le référencement payant, l’e- mailing, les newsletters, les bannières publicitaires, etc. Pour que votre business plan soit idéal, n’hésitez pas à mettre des prototypes de ces actions de marketing digital (vidéos que vous allez poster sur les réseaux sociaux, exemples de e-mails à envoyer aux prospects, etc.). Bien entendu, rien ne vous empêchera de réserver une partie de votre budget marketing à des actions publicitaires « classiques » comme l’affichage publicitaire urbain ou les spots télé/radio.

En ce qui concerne le volet commercial, votre business plan doit mentionner l’ensemble de produits que vous allez vendre et votre politique de prix. Vous pouvez néanmoins vous engager dans des démarches commerciales plus poussées comme des promesses de délais de livraison courts, des frais de livraison gratuits, des garanties annuelles, des soldes, etc.

Les risques et les opportunités

L’investissement à zéro risque n’existe pas. En investisseur honnête que vous soyez, vous devez alors énumérer l’ensemble des risques auxquels peut se confronter votre projet. Ceci veut également dire qu’il y a des opportunités à saisir. Cette partie rassure vos interlocuteurs de votre connaissance de l’environnement dans lequel vous allez investir.

Les prévisions financières

Ce chapitre est assez délicat. Il est donc judicieux de vous faire aider par un expert-comptable pour établir les différentes prévisions financières de votre business qui couvrent les éléments suivants : - Le budget prévisionnel : De quoi avez-vous besoin pour démarrer et continuer votre boutique en ligne ? le business plan doit mentionner les sources de financement à prévoir et vos capitaux propres. Ceci entend parler qu’il faut mentionner le capital minimum pour démarrer votre activité.

- Le besoin en capitaux : vous devez mentionner votre besoin en capitaux pour couvrir les différentes dépenses liées à la création, les charges d’exploitation jusqu’à finir la phase de croissance de votre boutique.
- Les recettes prévisionnelles : cette partie donne une idée sur les chances de réussite de votre projet. Vous devez établir un tableau des prévisions des ventes sur au minimum les trois premières années de votre activité. Vous mentionnez à la fois les charges et les recettes prévisionnelles durant cette période.

Dès que tous ces compartiments sont bien faits, votre business plan peut être présenté aux banquiers et investisseurs. Une fois que vous allez enfin lancer votre site e-commerce, faites-vous accompagner par Oxahost pour avoir le meilleur hébergement web, histoire d’offrir à vos visiteurs une navigation plus fluide et ultra sécurisée.